Avocat Paris Bruxelles
Avocat en Propriété intellectuelle et Droit des Affaires
6, place Saint Sulpice - 75006 Paris - Tél. : 00 33 (0)1 45 44 10 33

Accueil > Droits d’Auteur et Droits des marques > Le musée de la cire en Chine

ACTUALITE DE LA CREATION

Le musée de la cire en Chine

Sur le site chinabroadcast.cn

Publié le 10 décembre 2004

« L’art de couler les personnages en cire est né en Occident. Le Musée de Madame Tussaut, en Grande-Bretagne et le Musée Grévin, en France sont mondialement connus. L’art du coulage de la cire a été introduit en Chine dans les années 80. Depuis, les artistes chinois se sont efforcés de réaliser des oeuvres en cire de première qualité. Un objectif qui a été atteint. Citons par exemple, dans les années 80, Zhang Shouxiang a été le premier artiste au monde à incorporer des pores sur la peau des personnages en cire.

Pour rendre les statues en cire plus vivantes, les artistes se sont efforcés de récupérer tous les détails de la personne concernée : la taille, l’allure, le physionomie, les caractéristiques, l’ossature, les muscles, la peau, la pilosité, les veines, les rides ou les taches de vieillesse. Ils ont établi des archives pour chacune des personnalités qu’ils voulaient réaliser et ont rendu visite à leurs descendants ou à leurs parents. Et tout cela dans le but de reproduire le moment le plus représentatif de la personne concernée, pour permettre au grand public de sentir le plus profond de l’âme de chacun des personnages représentés. » (Yannine)

Extrait de l’article à lire sur le site China Radio International :
- <a
href="http://fr.chinabroadcast.cn/1/2004/12/09/48@49263.htm">fr.chinabroadcast.cn/
1/2004/12/09/48@49263.htm

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mode texte | Mentions légales | Contact | Plan du site
Avocats Paris - Droit d'auteur, droit des marques et de la création d'entreprise
Psychanalyste-paris.com | Avocats-publishing.com